Les hadith qoudsi de 81 à 90

001-010 011-020 021-030 031-040
041-050 051-060 061-070 071-080
081-090 091-100 101-110

81 - La subsistance de Satan (Cheytan)
Ibn 'Abbas (QAA) rapporta que le Messager d’Allah (PBSL) dit :
Satan a dit à Allah : " Ô Mon Seigneur ! Tu ne lèse personne parmi Tes créatures, et il n'est pas une créature sans que Tu ne lui aies assuré une subsistance, alors quel est donc ma subsistance ? "
Allah (ST) lui répondit : « Ta subsistance sera tout ce sur quoi les gens n’évoquent pas le nom d’Allah ».

[Rapporté par Abou Naîm]

82 - La première créature d'Allah (ST)
'Obada Ibn As-Samit (QAA) rapporta qu’il avait entendu le Messager d’Allah (PBSL) dire :
« La première créature qu’Allah (ST) créa était la plume. Allah (ST) s’adressa à elle en disant :
« Ecris ! » et la plume dit : " Ô mon Seigneur ! Que dois-je écrire ? "
Allah (ST) dit : « Ecris le destin de toute chose que je vais créer jusqu’au moment de l’Heure ».»

[Rapporté par Ahmed et Abou Daoud]

83 - Mérite de dire l'invocation sur le Prophète (PBSL)
AbdAr-Rahman Ibn 'Awf (QAA) rapporta que le Prophète (PBSL) dit :
« Djibril m’a dit : " T’annoncerai-je une bonne nouvelle ? "
Allah (ST) te dit : « Celui qui invoque pour toi, J'invoque sur lui Ma Misericorde, et celui qui te salue, Je le salue ».

[Rapporté par Ahmed, Al-Bayhaqi et Abou Ya'la]

84 - Le commandement du bien et l'interdiction du mal
Abou Sa'id Al-Khoudhri (QAA) rapporta qu’il avait entendu le Messager d’Allah (PBSL) dire :
« Le jour de la Résurrection, Allah (ST) questionnera le serviteur par plusieurs questions. Parmi elles Il (ST) demandera au serviteur :
« Qu'est-ce qui t’a empêché d’interdire le blâmable ? »
Si Allah (ST) inspire à Son serviteur Sa preuve, il répondra :
" Ô mon Seigneur ! Je t’ai craint et négligé les gens ". »

[Rapporté par Ibn Majah et Ibn Hibban]

85 - Les mérites de la Sourate Al-Fatihah
Abou Hourayra (QAA) rapporta du Messager d’Allah (PBSL) qu'Allah (ST) dit :
« J’ai divisé la prière en deux moitiés, l'une pour Mon serviteur et l'autre pour Moi, et Mon serviteur aura ce qu’il a demandé.
Le Prophète (PBSL) dit alors : « Lorsque le serviteur dit : " Louange à Allah le Seigneur des Mondes ", Allah (ST) dit : « Mon serviteur M’a loué »,
et lorsque le serviteur dit : " Le Tout Miséricordieux ", Allah (ST) dit : « Mon fidèle M’a remercié »,
et lorsque le serviteur dit : " L’Unique Maître du jour de la Rétribution ", Allah (ST) dit : « Mon Fidèle M’a glorifié et a mis sa confiance en Moi.
Lorsque le serviteur dit : " C’est Toi que nous adorons et c’est de Toi que nous cherchons l'aide ", Allah (ST) dit : « Ceci est entre Moi et Mon serviteur et à mon serviteur ce qu’il a imploré. »
Et lorsque le serviteur dit : " Guide-nous dans la voie droite, la voie de ceux que tu as comblés de Tes grâces, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés ", Allah (ST) dit : « Ceci est pour Mes serviteurs et à Mon serviteur ce qu’il a demandé ». »

[Rapporté par Mouslim, Abou Daoud, At-Tirmidhi, An-Nasaï et Ibn Majah]

86 - La rupture des liens de parenté
Abou Hourayra (QAA) rapporta que le Prophète (PBSL) dit : « Allah (ST) créa Sa création et quand Il l’acheva, les liens de parentés se sont précipités vers Lui, s'accrochant à Son trône. Allah (ST) lui demanda, alors qu'Il sait ce qu'elle veut :
« Qu’est-ce qu’il y a ? » Elle dit : " Je cherche protection auprès de Toi contre mon délaissement et ma rupture. "
Allah (ST) lui dit : « Accepterais-tu que Je favorise celui qui te préserve et que Je prive de Mes faveurs celui qui rompt avec toi ? »
Elle dit : " Oui, Ô Seigneur ! " Puis Allah (ST) lui dit : « Tu auras ce que tu veux. »

Abou Hourayra (QAA) poursuivit : En rapport avec cela il y a le verset :
[Si vous vous détournez, ne risquez-vous pas de semer la corruption sur Terre et de rompre vos liens de parenté] (Sourate 47; Verset 22)
[Rapporté par Al-Boukhary et Mouslim]

87 - L'interdiction de l'injustice
D'après Abou Dharr Al-Ghifari (QAA), le Prophète (PBSL) a rapporté de Son Seigneur (ST) ce qui suit :
« Ô Mes Serviteurs ! Je Me suis interdit l’injustice et Je vous déclare que Je vous l’interdis. Ne soyez donc pas injustes les uns envers les autres.

Ô Mes Serviteurs ! Chacun d’entre vous est un égaré, sauf celui que Je mène dans le droit chemin : demandez-Moi donc que Je vous mène, et Je vous y mènerai.

Ô Mes Serviteurs ! Chacun d’entre vous est affamé, sauf celui que Je nourris : demandez-Moi donc de vous nourrir, et Je vous nourrirai.

Ô Mes serviteurs ! Chacun d’entre vous est nu, sauf celui que J’habille : demandez-Moi donc de vous habiller et Je vous habillerai.

Ô Mes serviteurs ! Vous péchez de nuit comme de jour et Moi, Je pardonne tous les péchés : demandez-Moi donc de vous pardonner, et Je vous pardonnerai.

Ô Mes serviteurs ! En vain feriez-vous des efforts pour réussir à Me nuire et en vain pour réussir à M’être utiles.

Ô Mes serviteurs ! Si du premier au dernier, homme ou génie, vous étiez aussi pieux que l’est celui au cœur le plus pur d’entre vous, cela n’ajouterait rien à Mon Royaume.

Ô Mes Serviteurs ! Si du premier au dernier homme ou génie, vous étiez aussi pervers que l’est celui d`entre vous au cœur le plus pervers, cela ne diminuerait en rien Mon royaume.

Ô Mes Serviteurs ! Si du premier au dernier, homme ou génie, vous vous teniez dans une seule région de la terre pour solliciter Mes faveurs et si J’accordais à chacun de vous sa demande, cela n’amoindrirait en rien Mes propriétés, pas plus que l’aiguille n’enlève quoi que ce soit à l’océan en y pénétrant.

Ô Mes serviteurs ! Ce sont vos actes seulement dont Je tiendrai compte, ensuite, Je vous récompenseraient d’après ceux-ci. Donc celui qui trouve le bonheur, qu’il rende grâce à Allah et celui qui trouve autre chose, qu’il ne s’en prenne qu’à lui-même »

[Rapporté par Mouslim]

88 - L'interdiction de l'imitation de la création d'Allah (ST)
Abou Hourayra (QAA)rapporta qu’il avait entendu du Messager d’Allah (PBSL) qu'Allah (ST) dit :
« Qui est plus injuste que celui qui s'essaye à M’imiter dans Ma création. Qu’ils créent un atome ou qu’ils créent une graine si ils y arrivent ».
[Rapporté par Al-Boukhary et Mouslim]

89 - La situation des rancuniers
Abou Hourayra (QAA) rapporta qu’il avait entendu le Messager d’Allah (PBSL) dire :
« Chaque Lundi et Jeudi, les portes du Paradis s’ouvrent et Allah (ST) pardonne tout serviteur qui n’associe rien à Lui, exceptés deux personnes rancunières l'une envers l'autre au sujet desquels Allah (ST) dit aux anges :
« N'écrivez pas le pardon pour ceux-ci jusqu’à ce qu’ils se réconcilient »
[Rapporté par Ahmed]

90 - Les témoins au jour de la résurrection
Abou Sa'ïd Al-Khoudhri (QAA) rapporta que le Messager d’Allah (PBSL) dit :
« Noé (Nouh) sera appelé le jour de la résurrection et il dira : " Me voici Ô Seigneur ! "
Allah (ST) lui demandera : « As-tu transmis Notre Message ? »
Noé répondra : " Oui. Je l'ai transmis ".
On demandera alors à sa nation : « Vous a t-il transmis le message ? »
Ils diront : " Aucun avertisseur n’est venu à nous ".
Allah (ST) dira à Noé : « Qui témoignera en ta faveur ? »
Il répondra : " Mohammed (PBSL) et sa nation pourront en témoigner ". Ils témoigneront alors que Noé a transmis le Message. »

Puis Abou Sa'ïd dit : " Le Messager d’Allah (PBSL) sera votre témoin, et c’est justement le sens des propos d’Allah (ST) :
[Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins devant les gens] (Sourate 2; Verset 143). "
[Rapporté par Al-Boukhary, At-Tirmidhi et Ibn Majah]

001-010 011-020 021-030 031-040
041-050 051-060 061-070 071-080
081-090 091-100 101-110


Téléchargez ce recueil de hadith en langue arabe au format PDF



A Savoir :

Pour être tenu au courant de toutes les nouveautés du site tousleshadith.com, les mises à jour, et pour voir nos rappels :
Retrouvez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.


fb twitt