Les 40 hadith d'An-Nawawi - Page 4 - Hadith 31 à 42

01 - 10 11 - 20 21 - 30 31 - 42


31 - Le vrai ascétisme
Abou Al-'Abbas Sahl ibn Sa'ad As-Sa'idî (QAA) a dit :
" Un homme se rendit auprès du Prophète (PBSL) et lui dit :
« Ô Envoyé d'Allah, enseigne-moi une action dont l' accomplissement me vaudra l' amour d'Allah et celui des hommes ». Il lui répondit:
« Méprise les choses d' ici bas, Dieu t' aimera, et méprise ce que possèdent les hommes, et les hommes t' aimeront ». "
[Rapporté par Ibn Maja et At-Tabaranî]

Audio arabe hadith N°31


32 - Tout préjudice est interdit
D'après Abou Sa'id Sa'd ibn Malik ibn Sinan Al-Khoudhrî (QAA), l' Envoyé d’Allah (PBSL) a dit :
« Ne faites jamais de mal, et ne rendez jamais le mal pour le mal ».
[Rapporté par Ibn Maja et Ahmed]

Audio arabe hadith N°32


33 - La preuve incombe au demandeur
D'après Ibn Abbas (QAA), le Prophète (PBSL) a dit:
« Si l'on accordait directement aux plaideurs (plaignants) l'objet de leurs demandes, alors nous en verrions qui réclameraient les richesses et le sang d'autres gens injustement. Mais il appartient au demandeur de faire la preuve, et le serment est déféré a celui qui nie ».
[Rapporté par Al-Boukhary et Mouslim]

Audio arabe hadith N°33


34 - L'empêchement du blâmable est un devoir religieux
Abou Sa'îd Al-Khoudhrî (QAA), a dit qu'il a entendu l’Envoyé d’Allah (PBSL) dire :
« Si l'un d'entre vous voit une action qui déplait à Allah, qu'il le corrige de ses mains; si cela ne lui est pas possible, qu'il le corrige par la langue; et si cela aussi ne lui est pas possible, qu'il le condamne avec son cœur, et c' est là le minimum imposé par la foi. ».
[Rapporté par At-Timidhi et Ahmed]

Audio arabe hadith N°34


35 - La vraie fraternité
Selon Abou Houreyra (QAA), l’Envoyé d’Allah (PBSL) a dit :
« Ne vous jalousez pas, n'enchérissez pas les uns sur les autres, ne vous haïssez pas, et n' agissez pas avec perversité les uns à l' égard des autres, ne concluez pas d'achats au détriment les uns des autres.
Soyez, ô serviteurs d'Allah, tous frères; le musulman est le frère du musulman, il ne l'opprime pas, ne l'abandonne pas à son sort, il ne lui ment pas, et ne le méprise pas.
La crainte d'Allah est ici »
, et il dit ceci en montrant trois fois son cœur, puis il ajouta :
« Le pire de l'injustice est de mépriser son frère musulman.
Tout ce qui appartient au musulman est sacré pour le musulman: son sang, son bien, son honneur ».

[Rapporté par Mouslim]

Audio arabe hadith N°35


36 - L'incitation à faire les bonnes oeuvres
D'après Abou Horeyra (QAA), le Prophète (PBSL) a dit :
« Quiconque, en ce bas monde, a allégé le fardeau d'un croyant, verra Allah alléger son fardeau au jour du Jugement Dernier. Quiconque secourt une personne dans la gêne, verra Allah le secourir en ce bas monde et dans l'au-delà.
Quiconque couvrira les fautes d'un musulman, verra Allah couvrir les siennes en ce bas monde et dans l'au-delà. Allah aide Son serviteur tant que ce dernier aide son frère.
Celui qui emprunte un chemin vers la science religieuse, Allah lui facilitera un chemin vers le Paradis.
Tant que les gens se rassembleront dans des demeures consacrées à Allah pour réciter le Coran et pour l'étudier ensemble, la paix du cœur descendra sur eux, la miséricorde les couvrira, les anges les entoureront et Allah les mentionnera comme étant des Siens. Quant à celui que ses œuvres ont mis en retard, il ne sera pas mis en avance par son lignage ».

[Rapporté par Mouslim]

Audio arabe hadith N°36


37 - La grâce Divine
D'après Ibn 'Abbas (QAA), l’Envoyé d’Allah (PBSL) a rapporté de Son Seigneur (ST) ce qui suit (c'est donc un hadith qoudousi) :
« Allah a déterminé les bonnes actions et les péchés.
Puis Allah a décrété par Sa générosité que lorsque quelqu'un a l'intention d'accomplir une bonne action mais ne la fait pas, Il lui inscrit comme si elle avait été accomplie. Si le serviteur accomplit cette bonne action, Allah mettra à son actif de dix bonnes actions minimum jusqu'à sept cents, et même davantage si Il le veut.
Si le serviteur d'Allah a eu l'intention d'accomplir un péché et ne l'accomplit pas, alors Allah le lui inscrit comme une bonne action accomplie. Cependant si le serviteur accomplit ce péché, Allah ne le lui inscrit que comme un seul péché ».

Les gens devraient réfléchir à ce genre de hadith pour être aux aguets et ne négliger aucune bonne action même le sourire envers les autres. Ce sourire ou même passer le Salam aux autres sont de petites actions rémunératrices.
Il convient cependant ici de mettre en garde notre communauté contre le fait de se croire déjà au Paradis. Un hadith authentique nous enseigne que personne ne gagnera le Paradis par ses actions car elles n'arriveront jamais à la hauteur de ce qu'Allah a fait pour nous. Rien que l'ouïe et la vue sont des bienfaits tellement importants que personne ne pourrait rembourser Allah de ce don extraordinaire. Le Prophète lui même (PBSL) a dit être sûr de ne pas rentrer au Paradis que par ses actions, et que tout ce qu'il espérait était la miséricorde d'Allah. Alors par rapport au Prophète (PBSL) ou même par rapport aux compagnons, où sommes-nous?
Il convient de calculer ses actions, garder en tête notre compteur et finir toutes nos journées avec un compte bien positif, et pourquoi pas prendre l'exemple de 'Omar ibn Al-Khattab qui faisait son autocritique et son jugement chaque soir.
Le musulman doit absolument oeuvrer dans les bonnes choses pour pouvoir acquérir la miséricorde d'Allah, et garder à l'esprit que la vie est un curseur (comme le volume de votre ordinateur). En bas se trouve l'Enfer et cheytan, et en haut Allah et Son Paradis. Le curseur représente nos actions. Si nous faisons de bonnes actions alors le curseur monte vers Allah, mais si nous faisons les mauvaises actions, alors le curseur descends vers cheytan et l'Enfer... A méditer...
Gardons aussi à l'esprit que même si l'on fait de bonnes actions, il faut qu'elles soient acceptées d'Allah, et pour cela il faut qu'elles soient en accord avec l'Islam, et faitent sincèrement pour Allah et seulement pour Lui. Un savant disait : Mes mauvaises actions, je sais qu'elles seront comptées, mais mes bonnes actions, je ne peut en être sur. Voilà pourquoi je dois les multiplier, espérant qu'Allah en accepte quelques unes.

[Rapporté par Al-Boukhary et Mouslim]

Audio arabe hadith N°37


38 - L'amour d'Allah
Abou Houreyra (QAA) rapporte de l’Envoyé d’Allah (PBSL) qu'Allah (ST) a dit ce qui suit
(c'est donc un hadith qoudousi) :
" Celui qui nuit à un de mes alliés, Je lui déclarerai la guerre. Ce qui rapproche le plus Mon serviteur de Moi c'est l'accomplissement des obligations que Je lui ai imposées.
Mon serviteur ne cessera de se rapprocher de Moi par des pratiques surérogatoires (volontaires) jusqu' a ce que je l'aime, et, lorsque je l'aimerai, Je serai ce par quoi il entendra, ce par quoi il verra, ce par quoi il fera, et il agira.
Si il Me sollicite, Je lui accorderai Ma faveur, si il implore Ma protection, Je la lui accorderai " ».

[Rapporté par Al-Boukhary]

Audio arabe hadith N°38


39 - Pas de gêne dans la religion
D'après Ibn 'Abbas (QAA), l' Envoyé d’Allah (PBSL) a dit:
« Allah pardonnera à ma communauté ses péchés commis par erreur, par oubli, ou sous la contrainte.»
Ce hadith est ultra important pour le musulman. Il donne le cadre de ses actions, et ce sur quoi il ne sera pas jugé par Allah. Et ceci, c'est Allah lui même qui le promet.
[Rapporté par Ibn Maja et Al-Hakim]

Audio arabe hadith N°39


40 - Ce Bas monde au profit de l'Au delà
Ibn 'Omar (QAA) a dit : " l'Envoyé d’Allah me prit par l'épaule et me dit :
« Sois en ce bas monde comme un étranger, ou un voyageur ».
Ibn 'Omar a dit à ce sujet : « Lorsque tu es au soir, ne t'attends pas à te réveiller le matin, et lorsque tu es au matin, ne t'attends pas à arriver au soir. Profite de ta santé avant que ne t'atteigne la maladie, et profite de ta vie avant que ne t'atteigne la mort ».
[Rapporté par Al-Boukhary]

Audio arabe hadith N°40


41 - Le signe de la foi
D'après 'Abdallah ibn 'Amr ibn Al-'As (QAA), l’Envoyé d’Allah (PBSL) a dit :
« Vous ne deviendrez véritablement croyant, que lorsque vos passions se plieront aux règles que je vous ai apportées venant d'Allah ».
Ce hadîth est d’une faible autorité mais son sens est présent dans d'autres hadith. Il est donc renforcer par d'autres.
[Rapporté par Ibn Batta, Al-Baghawî]

Audio arabe hadith N°41


42 - L'immensité de l'indulgence divine
Anas (QAA) dit qu’il a entendu du Messager d’Allah (PBSL) qu'Allah (ST) a dit
(c'est donc un hadith qoudousi) :
" Ô fils d'Adam, tant que tu M'invoqueras et mettras ton espoir en Moi, Je te pardonnerai les péchés dont tu te seras chargé, sans Me soucier de leur grand nombre.
O fils d'Adam, si tes péchés atteignent toute l'étendue visible du ciel, et qu'alors tu implores Mon pardon, je te pardonnerai.
O fils d'Adam, si tu viens à Moi, ayant rempli la terre de tes péchés et qu'alors tu Me rencontres alors que tu n'associes personne d'autre à Moi, Je te donnerai l'équivalent de tes péchés en pardon ».

[Rapporté par At-Tirmidhi et Ahmed]

Audio arabe hadith N°42


01 - 10 11 - 20 21 - 30 31 - 42


Téléchargez ce recueil de hadith en langue arabe au format PDF


A Savoir :

Pour être tenu au courant de toutes les nouveautés du site tousleshadith.com, les mises à jour, et pour voir nos rappels :
Retrouvez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.


fb twitt